Colloque 21 mars 2020. Intelligence artificielle et responsabilité humaine. algorithmes et confiance. ANNULE

 Notre colloque qui devait avoir lieu au Collège des Bernardins est reporté à une date ultérieure, en raison de la pandémie liée au Covid-19.

Argumentaire. Il est souvent dit qu’en intelligence artificielle, il y a des décisions prises par les algorithmes. Dans quelle mesure peut-on avoir confiance dans les algorithmes fournissant de telles réponses ? Et lorsqu’un outil intelligent ou un robot prend une décision inadéquate, qui est responsable : son opérateur, son concepteur, ceux qui ont fourni les données ? Qu’en est-il quand la santé d’un individu est en jeu, ou sa liberté ? Comment améliorer l’acceptabilité des « prises de décision » des robots ?

intervenants prévus

Claire Mathieu, de l’Académie des Sciences, directrice de recherche CNRS, Institut de Recherches en Informatique Fondamentale, Paris

Algorithmes, transparence et confiance

Dr Jacques Lucas, président de l’Agence du Numérique en Santé, ancien délégué général au numérique du Conseil de l’Ordre des médecins.

Régulation éthique de l’intelligence artificielle appliquée à la médecine

Marius Dorobantu, doctorant en théologie, Strasbourg, membre du réseau OPTIC

L’anthropologie chrétienne peut-elle aider à concevoir une IA mieux adaptée aux humains ?

Première Table Ronde

12 : 30 – 13 : 50 Pause déjeuner

Dr Anne-Laure Boch, neurochirurgien, CHU Pitié-Salpétriere, Paris

Intelligence artificielle, bêtise naturelle

Etienne de Rocquigny, professeur HdR en mathématiques, président d’OpérationData, fondateur de ‘Espérance & Algorithmes’.

Algorithmes d’aide à la décision, vers une utilisation lucide et équilibrée

Table Ronde entre les intervenants

Inscription:

  • Gratuit pour les membres de l’Association Scientifiques Chrétiens (pour adhésion pour 2020 ; cf ci-contre)
  • Sinon, voir le site des Bernardins  (gratuit pour les moins de 26 ans)

Télécharger le flyer ici pour le diffuser.